PatCatNat’s, site de Patrice MOREL

SEMARD Pierre

D 15 mars 2021     H 17:20     A Patrice MOREL    


agrandir

7 mars 1942.
Le secrétaire général de la CGT cheminots est fusillé.
Pierre Semard venait d’avoir 55 ans.

  Sommaire  

Une vie trop brève, mais d’une intensité remarquable pour ce militant de la première heure qui a marqué l’histoire sociale et politique de la première partie du XXe siècle en même temps qu’il en traversait les moments forts. Plusieurs fois révoqué des chemins de fer entre 1920 et 1939, il fut, dans la même période, incarcéré par la police française, notamment deux fois en raison de son engagement pour la paix et la lutte contre les dictatures et le fascisme.

En 1936, dans le cadre d’un mouvement syndical français uni en pleine bataille contre le fascisme, il fut élu secrétaire de la Fédération unifiée des cheminots, participant à la négociation avec le gouvernement du Front Populaire pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des cheminots, la réintégration des révoqués de 1920, puis pour la nationalisation des chemins de fer.

Il fut ensuite un des quatre administrateurs représentant la fédération dans la jeune SNCF, intervenant au conseil d’administration dans le sens de la modernisation et de la démocratisation de la nouvelle entreprise. Les dirigeants défaitistes de la fédération « légale » le traînèrent en justice sans fondement. La bourgeoisie collaboratrice française en profita pour l’emprisonner et le jeter ainsi aux nazis qui le fusillèrent, pour museler et soumettre à leur joug la corporation et la fédération clandestine.

Les cheminots n’en furent que renforcés dans leur résistance et leur combat revendicatif jusqu’à la grève générale et l’insurrection en finalité.

Soixante-quinze ans après, Pierre Sémard tient toujours une place éminente dans la mémoire collective. Dans la période actuelle, au-delà du souvenir, rappelons-nous ses engagements. Ils peuvent être précieux pour refuser l’inacceptable banalisation dessinée aux élections présidentielles et créer une dynamique progressiste pour la France.

Patrick Chamaret,
président de l’IHS CGT-Cheminots.
Le 1er mars 2017

Pierre Semard, né le 15 février 1887 à Bragny-sur-Saône (Saône-et-Loire) et mort fusillé par les Allemands le 7 mars 1942 à la prison d’Évreux (Eure), est un syndicaliste français, secrétaire général de la Fédération des cheminots (CGT) et dirigeant du Parti communiste français, dont il fut secrétaire général de 1924 à 1929 [1].

 Ressources

 Sur ce site


[1Extrait de Wikipédia

Dans la même rubrique

12 mars – JAURÈS Jean

12 mai 2021 – GIRAUDEAU Gisèle

12 mai 2021 – CABALÉ Christiane

26 novembre 2020 – TIMBAUD Jean-Pierre

20 novembre 2020 – PAUL Marcel

Rechercher

Traducteur



Les plus lus

1.  Notices diverses

2.  Le jeu de palets

3.  Expos et réalisations

4.  Import tous fichiers Txt d’un répertoire

5.  Au fil de l’eau


5 articles au hasard

1.  Casse-toi pauv’con !

2.  Liste des biographies

3.  In Design

4.  Liste des sons

5.  Une plaque hautement symbolique


Les plus populaires

1.  Import tous fichiers Txt d’un répertoire

2.  Avocette

3.  Relevé de compteur EDF

4.  Carillons

5.  Multiplier des artichauts !