PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » C’est écrit ! » Je me suis tu !

Je n’ai rien dit !

Je me suis tu !

D 20 mars 2012     H 12:08     A Patrice MOREL    


Dans la série « Relisons nos classiques », ce texte de Martin Niemöller, ce pasteur protestant, arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen puis transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau, où il écrivit ces lignes que vous devez connaître...

« Lorsqu’ils sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n’étais pas communiste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n’étais pas syndicaliste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les Juifs
Je me suis tu, je n’étais pas Juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester. »

Pasteur Niemöller

La forme initiale exacte et l’origine de ce poème ne sont pas connues avec certitude (voir les liens externes). La forme ci-dessus est une traduction de celle reconnue définitive par la Fondation Martin Niemöller [1].


[1Fondation Martin Niemöller : http://www.martin-niemoeller-stiftung.de/4/daszitat/a46.

Rechercher

Traducteur



Les plus lus

1.  Notices diverses

2.  Le jeu de palets

3.  Expos et réalisations

4.  Import tous fichiers Txt d’un répertoire

5.  Au fil de l’eau


5 articles au hasard

1.  Le blé

2.  Modifier la valeur par défaut d’un champ d’une table à partir d’une autre base

3.  C’est gratos !

4.  Étourneau sansonnet

5.  Images sur ce site


Les plus populaires

1.  Import tous fichiers Txt d’un répertoire

2.  Carillons

3.  Galerie photos

4.  Mémoire insuffisante à l’ouverture d’Access 97

5.  Les chiottes et Zappa