PatCatNat’s, site de Patrice MOREL
Vous êtes ici : Accueil » L’ouvre gueule » Humour » Le poulet au whisky

Le poulet au whisky

D 23 juin 2008     H 10:20     A Patrice MOREL    


Acheter un poulet d’environ 1,200 kg et une bouteille de whisky.
Prévoir du sel, du poivre, de l’huile d’olive et des bardes de lard.
Vérifier que vous avez un tube de mayonnaise, on ne sait jamais.

Barder le poulet, le saler, le poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive.

Préchauffer le four à température moyenne ( 220°C ou thermostat 7) pendant 10 minutes.
Se verser un verre de whisky et le boire.

Mettre le poulet au four dans un plat de cuisson approprié
Se verser un verre de whisky et le boire.
Renouveler cette dernière opération.
Après un quart beurre, fourrer l’ouvrir pour surbeiller la buisson du coulet.
Brendre la vouteille de biscuit et s’envoynet une bonne rasade.
Après un tard .... un far t’heure... abrès un moment quoi ! dituber jusqu’au bour. Oufrir la borte, reburner, revourner… mettre le noulet dans l’aurte sens.

S’asseoir sur une butain de chaise et se reverdir 2 ou 3 verts de ouisti. _ Buire, tuire, cuire le loulet bandant une deni-heure.

Et hop ! 3 berres de blus.
Se rebercer une bonne voulée de poulet…. non de visky.

Rabasser le loulet (qu’est tombu bar terre), l’ettuyer et le voutre sur un blat. Se béter la fihure cause du gras sur le barrelage de la buisine.
Ne pas essayer de se reveler. Déciver qu’on est bien par derre…. et binir la mouteille de misky.
Blus tard, ramber jusqu’au lit, dorbir ze qui reste de la muit.
Le lendemain matin, prendre un Alka Seltzeir, manger le poulet froid avec de la mayonnaise en tube et nettoyer le bordel que vous avez mis dans la cuisine.

La semaine prochaine : la dinde au Ricard !!!

Dans la même rubrique

29 juillet 2017 – Histoires vécues

30 décembre 2014 – Rappel de conseils pour les fêtes !

27 janvier 2014 – La Bébert attitude !

18 novembre 2013 – Les hommes sont des incompris !

6 juillet 2012 – 0/20 à l’examen ?